Actions sur le document
Article 2298

La caution n'est obligée envers le créancier à le payer qu'à défaut du débiteur, qui doit être préalablement discuté dans ses biens, à moins que la caution n'ait renoncé au bénéfice de discussion, ou à moins qu'elle ne se soit obligée solidairement avec le débiteur ; auquel cas l'effet de son engagement se règle par les principes qui ont été établis pour les dettes solidaires.

Dernière mise à jour : 4/02/2012
Dans les actualités...
Cour de cassation - 03-15.602
- wikisource:fr - 19/8/2007
Dans les blogs...
Nullité du cautionnement bancaire pour défaut de mention manuscrite du bon texte de loi dans l'acte
Dernières publications juridiques de MAITRE ANTHONY BEM - - 21/10/2012
Vous pouvez aussi voir...
Actualité juridique
Battons le pavé en Louboutin et en Weston
Journal d'un avocat - Eolas - 15/09/2019
Proroger l'inévitable
Journal d'un avocat - Eolas - 28/08/2019