Actions sur le document
Article 771

L'héritier ne peut être contraint à opter avant l'expiration d'un délai de quatre mois à compter de l'ouverture de la succession.

A l'expiration de ce délai, il peut être sommé, par acte extrajudiciaire, de prendre parti à l'initiative d'un créancier de la succession, d'un cohéritier, d'un héritier de rang subséquent ou de l'Etat.

Dernière mise à jour : 4/02/2012
Vous pouvez aussi voir...
Actualité juridique
Avis de Berryer : Samy Naceri
Journal d'un avocat - Eolas - 23/10/2014
Cour de cassation, chambre criminelle, arrêt du 24 juin 2014
Legalis.net - Maryline Barbereau - 22/10/2014